Notre raison d’être

Le débat de société se déplace de plus en plus vers l’internet. La campagne présidentielle américaine et notre récente élection provinciale l’ont clairement démontré.

Si cette tendance est particulièrement marquée chez la jeune génération tout semble indiquer qu’elle se démocratise et commence à rejoindre de plus en plus les citoyens plus âgés. Si beaucoup ont salué le regain d’intérêt pour la chose publique qu’entraînent ces nouveaux médiums, d’autres craignent que cela ne serve qu’à diminuer encore le niveau et la qualité du dialogue.

Twitter, de par son format maximal de 140 caractères, ne se prête pas particulièrement au débat structuré et informé et Facebook de par sa trop grande simplicité d’utilisation invite surtout à la démagogie et à l’échange d’insultes.

Ce constat démontre sans ambages la nécessité d’un projet comme  »La plus grande gueule ». Un média numérique d’abord, papier ensuite. Un lieu où l’on peut profiter des avantages de la démocratisation de la parole tout en maintenant un certain décorum. Un produit unique qui demande et incite les gens à s’impliquer et à s’exprimer.

Dans sa première mouture,  »La plus grande gueule » prendra la forme d’un blogue collaboratif, sans ligne éditoriale, alimenté et promu par les gens qui y publient et l’utilisent. Une façon innovatrice de promouvoir de nouveaux talents, de nouvelles opinions et de donner la parole à des gens dont la voix serait autrement noyée dans le capharnaüm du  »dialogue » en ligne et ignorés par les médias traditionnels.

Au fur et à mesure de l’essor de son lectorat et de son bassin de collaborateurs,  »La plus grande gueule » se modifiera de manière organique. L’évolution du site et de ses collaborateurs sera garante de la fraîcheur du médium. Avec un lectorat bien établit, nous introduirons un nouvel aspect du projet: une version papier qui réunira les textes les plus populaires de nos collaborateurs ainsi que ceux ayant suscités le plus de réactions et de débat. Gratuit, elle s’autofinancera grâce aux revenus de la publicité qui y sera présentée et permettra d’aller chercher un nouveau segment de lectorat, plus traditionnel et moins brancher sur les médias numériques.

À terme,  »La plus grande gueule » se veut une sorte de réseau social pour l’intelligentsia québécoise, une plate-forme pour échanges informés entre citoyens éduqués, engagés et motivés, facilitant le foisonnement d’idées nouvelles. Une plate-forme favorable au débat franc mais respectueux, ouverte à ceux qui n’ont pas que des opinions remâchées à partager, bref une sorte de groupe de travail en discussion perpétuelle.

Ce projet se veut un renouveau du travail journalistique à l’ère des médias sociaux et de l’engagement citoyen.

Au plaisir de collaborer avec vous à cette expérience,

L’équipe de la rédaction

Publicités

Laissez aller votre grande gueule...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s