Plus besoin d’être féministe en 2013?

Plus besoin d’être féministe en 2013 m’a-t-on dit. Faites-moi rire. Vous savez pourquoi je considère qu’il est encore essentiel de l’être? À cause des Guy Fournier de ce monde, des 20 % des Canadiens qui considèrent qu’une femme qui se fait toucher ou agresser l’a cherché ou simplement des sympathiques jeunes hommes qui regardent une femme comme si c’était un bout de viande.

Vous trouvez que j’exagère ou que je fabule? Un petit tour sur la rue Saint-Laurent vers 23 h les vendredi/samedi soir suffira pour me donner raison.

Ce n’est pas assez pour vous? Eh! bien, continuons.

À Tokyo, les jeunes femmes sont encouragées à porter des mini-jupes et à utiliser l’arrière de leurs cuisses comme panneau publicitaire. Plus de 3000 femmes ont répondu à l’appel. Elles se promènent un peu partout à travers la ville en se faisant mater les fesses par leurs compatriotes masculins. Pourquoi font-elles ça? Simplement parce qu’être des panneaux publicitaires est très « in » de nos jours.

Plus près de chez nous, aux États-Unis, la Cour suprême de l’Iowa a statué qu’un employeur pouvait congédier une de ses employées si celle-ci est trop attirante à son goût. Hé oui, la plus haute instance judiciaire de l’Iowa considère que si vous êtes trop jolie, vous risquez de menacer le mariage de votre employeur. En d’autres mots, ils donnent le libre arbitre à des hommes même pas foutus de retenir leurs pulsions sexuelles. Parlez-moi de l’égalité des sexes comme ça, j’en veux plus!

Encore plus près de chez nous, au Québec, depuis l’élection de Pauline Marois, je lis des commentaires sexistes qui fusent de toute part. Apparemment, c’est trop dérangeant une femme au pouvoir. On n’est pas encore prêt pour ça, ici. Pendant que certains font des pas de géants en matière d’égalité, nous on recule. N’est-ce pas rétrograde? Parlant de rétrograde, le texte de Guy Fournier paru dans le Journal de Montréal en est un bel exemple. Je pensais que le sondage paru dans le HuffingtonPost qui disait qu’un Canadien sur cinq considérait qu’une femme qui se fait violer en est en partie responsable était exagéré, mais…. Non, ils existent bel et bien et plus près de chez nous que ce que l’on peut penser.

Mais attendez, ce n’est pas fini. Si cela n’a pas eu (ou très peu) d’effets sur vous,  transportons-nous à Place Tahrir, au Caire. Lors des manifestations contre Morsi, dans un délai de quatre jours, plus de 91 femmes ont été agressées sexuellement. Le modus operandi des plus répugnants est pourtant simple, un groupe d’hommes encercle une femme qu’ils prennent à parties et la viole directement sur place. Des viols collectifs violents et enrageants. Ce qu’il y a de pire là-dedans, c’est l’impuissance ressentie au moment de la lecture de ces récits. Je bous de rage derrière un écran d’ordinateur aussi pathétique puisse cela être.

Des histoires comme celles-ci, il y en a des tonnes. Un petit 15 minutes de recherche suffira pour vous donner un haut-le-cœur assez intense, croyez-moi. Comment peut-on croire que parce qu’on est un homme, ça nous donne le droit de tout faire sur n’importe qui.  Je ne sais pas, je n’ai jamais compris et je ne comprendrai jamais.

Donc, quand on me demande si c’est vraiment utile d’être féministe en 2013, je tâcherai de me remémorer ces cas. Par contre, avant de (te/me/lui) poser la question, tâche toi aussi de te remémorer ceci. Il existe bel et bien des cas de sexisme réel ou virtuel. Non tes blagues ne sont pas drôles, non tes commentaires dégradants ne sont pas utiles et oui tu peux garder tes jugements de valeur pour toi.

Au final, je suis féministe pour toutes celles qui se sont battues pour qu’on ait nos conditions actuelles, pour que les prochaines aient la vie encore plus facile, et surtout pour remettre les pieds sur terre à celui qui croit que le morceau de peau qui pend entre ses jambes lui confère tous les droits.

Publicités

2 réponses à “Plus besoin d’être féministe en 2013?

  1. L’évolution de l’humain n’est pas d’égalité dans ce monde, certains vivent à l’ère de l’homme des cavernes………Que ce soit familial, professionnel ou peu importe, bien des femmes vireraient des hommes dans leurs « slips » avant même qu’ils s’en rendent compte.

    Je ne vois pas la féminité comme une faiblesse mais plutôt comme une douceur malgré que j’ai des amies avec une pogne de fer 😉

    Le machisme est le recul de l’homme………

    Tenez votre bout!

  2. tu peux rajouter l’Angleterre où la décision de remplacer Darwin par Jane Austen sur les billets de 10£ a suscité des réactions très violentes contre celle qui a soutenu cette idée (menaces de viol etc). On pensait les anglais plus flegmatiques.

Laissez aller votre grande gueule...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s